Grallet2Nous ne savons pratiquement rien des édifices qui ont précédé la cathédrale romane édifiée à partir de l’an 1015. Nous avons en revanche la certitude, grâce aux archéologues qui ont procédé à des fouilles méticuleuses, que les fondations construites à cette époque sont encore celles qui soutiennent les piliers de la cathédrale gothique d’aujourd’hui. Il était difficile de ne pas souligner dignement un tel anniversaire : mille ans des fondations de notre cathédrale.

Oui, depuis mille ans, un peuple se rassemble en ce lieu pour entendre la Parole de Dieu, recevoir le Pain de Vie et devenir dès lors ce qu’il reçoit, le Corps du Christ : quel beau mystère !

Au courant de l’année, quelques célébrations ont une signification particulière :

- je pense à l’appel décisif des catéchumènes, au début du Carême : de plus en plus d’adultes viennent frapper à la porte de notre Église pour lui demander le don de la foi ;

- je pense à la Messe chrismale, au cœur de la Semaine sainte : de plus en plus de Chrétiens décident d’entourer les prêtres et les diacres qui renouvellent leur engagement, en même temps que sont bénies les huiles pour tous les sacrements qui seront donnés dans le diocèse ;

- je pense enfin aux ordinations du mois de juin, qui voient littéralement « naître » de nouveaux prêtres – hélas trop peu nombreux – par l’imposition des mains de l’évêque et de tous les prêtres présents, devant une grande assemblée de fidèles.

Chaque fois que je viens à la cathédrale pour célébrer les mystères chrétiens, j’ai toujours le cœur en fête. Je sais que je vais rencontrer le Peuple de Dieu d’hier, grâce à la continuité historique que représente la cathédrale – et celui d’aujourd’hui.

+ Mgr Jean-Pierre Grallet
Archevêque de Strasbourg

Le saviez-vous ?

Cathédrale de Strasbourg, ©F.M., Grand Orgue

Les automates du Grand Orgue

Au XVème siècle, le jour de la Pentecôte, les trois automates de bois placés sous le majestueux grand orgue tenaient la vedette. Lorsque les paroissiens arrivaient en foule pour entendre la messe, ces automates se mettaient à fonctionner grâce à des leviers reliés à des pédales de l’orgue. Celui de gauche embouchait sa trompette, Samson [...]

Détails

Chronologie

Mille ans déjà ! et une cathédrale jamais complètement achevée… La chronologie qui suit, brièvement déroulée en dix étapes, démontre, si besoin était, que tous les siècles ont apporté leur pierre à cet édifice construit en l’honneur de Dieu et qui fait la gloire de Strasbourg et de sa région. Souhaitons-lui de nous étonner encore très longtemps.

chronologie_image

Evénements

Accès à l’espace pédagogique de la Chapelle Saint Michel.

Un espace pédagogique sera disponible à la disposition des groupes scolaires. Pour réserver l’espace Saint Michel à Presbytère de la cathédrale de Strasbourg :

Contact : presbytere@cathedrale-strasbourg.fr – Tel : +33 3 88 21 43 34


 

Chaque année, quand vient le mois de décembre, Strasbourg est le théâtre d’un incroyable événement : de partout, vraiment de partout, accourent des hommes, des femmes, des enfants, qui veulent voir le fameux Marché de Noël dont ils ont tant entendu parler. Et cette foule, d’année en année, va grandissant, car le « Christkendelsmarik » est littéralement magique. Mais avez-vous remarqué que l’appellation alsacienne fait mention de l’Enfant Jésus ? C’est lui qu’on célèbre, c’est lui qui est à l’origine de la fête, c’est lui qui donne tout son sens à un marché qui, sans sa présence, serait un marché comme tous les autres. (Lire la suite…)